Cantine éthique

La coopérative Curupira est une cantine végétarienne éthique et un café culturel nés de l’association des personnes sensibles à l’alimentation et aux défis socio-environnementaux. Son utopie est d’offrir à ses usagers une cuisine végétale originale, attentionnée et inclusive, mais aussi un espace de libre expression culturelle et artistique.
« Nous voulons faire autrement, lier alimentation saine et culture à partir d’une chaîne de solidarité entre la production locale, l’organisation démocratique de notre espace et des usagers conscients ».


C’est possible, c’est vivant et c’est Gourmand !
salle_curupira
salle_curupira

Café Culturel

La culture se construit ensemble. Notre espace est ouvert à toute initiative artistique et culturelle. 

Nous voulons offrir un espace convivial et chaleureux, tout en créant une identité propre au département de psychologie. 

Nous voulons ouvrir le lieu vers l’extérieur. Conscients de la pluralité et de la richesse du campus, nous incitons à l’interdisciplinarité en faisant appel aux initiatives issues des différentes filières déjà présentes sur l’université comme aux acteurs externes au campus. 

Pour cela, nous avons besoin de vous !
Musiciennes et Musiciens, Danseuses et Danseurs, Peintres, Photographes, Animatrices et Animateurs, Militantes et Militants … 

… Venez vous exprimer !

Vous n’êtes pas cité.es ? Proposez-nous quand même votre évènement ICI :

(FORMULAIRE A VENIR)

Valeurs

On aurait pu mettre simplement cette image :

(je la cadrerai mieux)

cookies

Mais soyons un peu pompeux !!!

Du point de vue de notre organisation interne, le choix de la forme de Société coopérative de production constitue une adhésion à des valeurs coopératives fondamentales

  • la prééminence de la personne humaine 
  • la démocratie 
  • la solidarité et le partage

 

L’identité coopérative se définit également par :

  • la reconnaissance de la dignité du travail
  • le droit à la formation
  • le droit à la créativité et à l’initiative
  • la responsabilité dans un projet partagé
  • la transparence et la légitimité du pouvoir
  • la pérennité de l’entreprise fondée sur des réserves (épargne)
  • l’ouverture au monde extérieur.

 

En complément de ces valeurs fondamentales ou découlant de celles-ci, notre société coopérative a fait le choix d’ajouter :

  • le questionnement et la critique sur ses propres pratiques 
  • l’écoute active entre coopérateurs, travailleurs et associés
  • l’avis des nouveaux arrivants ont le même poids que celui des fondateurs


Vis-à-vis du monde qui nous entoure, nous militons pour ces valeurs :

  • L’intérêt collectif
  • La préservation de l’environnement
  • L’ancrage sur le territoire
  • Le développement local
  • L’inclusion
  • La coopération
  • La convivialité
salle_curupira
Fichier 1@3x

Issu du folklore brésilien, le Curupira est un esprit de la forêt. Ses traits typiques sont une chevelure rouge et des pieds à l’envers. Il protège la faune et la flore contre ceux qui abusent de la générosité de la nature. Ses empreintes indiquent le sens inverse de son déplacement, égarant ceux qui le chassent.

Historique

Créée à l’automne 2016 suite à l’élaboration d’un projet d’étudiants inscrits en Master Nouvelle Économie Sociale, la SCOP (société coopérative et participative) s’implante alors au sein de l’Université de Jean Jaurès dans les locaux de l’UFR de Psychologie… Je suis ? Je suis ??  Le Curupira

La genèse de Curupira se situe lors de la reconstruction de l’ancien campus du Mirail (appelé aujourd’hui Jean Jaurès).
A l’époque, tout pouvait alors s’imaginer… enfin presque. “La structure sera celle d’une coopérative !”

De rencontres et d’échanges entre personnes engagées et d’une volonté commune de “Faire autrement”, un esprit collectif s’est constitué autour d’un projet de cafétéria. L’idée était là…
Puis, de pétitions en réunions, un long processus s’ouvrit, fait de volonté tenace et de persévérance, pour convaincre les différents acteurs de l’intérêt, de la faisabilité et de la pérennité d’une telle aventure.
Avec trois sous dans la poche et un peu d’expérience tout de même, les fourmis ont travaillé jour et nuit, ont agrégé les compétences nécessaires à un dossier béton, et ont finalement rallié tout le monde à leur cause.
Ainsi, la première coopérative étudiante en délégation de service public voit le jour en France.

Imaginer c’est une chose. La mettre en œuvre, c’est une autre histoire…


D’abord, il y a eu l’aménagement de l’espace (notamment la construction du mobilier, des ateliers participatifs…) PHOTOS

Mise en place de la cuisine

Création d’une offre originale

Des événéments culturels

Nos activités traiteur

Le Food truck